Le mentorat en entreprise pour favoriser la diversité et l’inclusion

Le mentorat en entreprise pour favoriser la diversité et l’inclusion

Par: Laurie Dugas

Dans:

Dans le cadre de la semaine comportant notre conférence sur la diversité et l’inclusion en entreprise, qui aura lieu le jeudi 20 mai prochain, voici d’autres astuces afin de bien intégrer un immigrant, ou toute autre personne issue de la diversité, dans votre entreprise. L’une des bonnes pratiques à adopter est d’incorporer le mentorat au sein de votre équipe afin de faciliter l’intégration du nouvel arrivant. Cette pratique peut vous aider dans plusieurs sphères de votre entreprise et vous permettre de favoriser un milieu de travail collaboratif et inclusif.

Le 30 mars dernier a eu lieu un webinaire présenté par Elo et le RIQEDI, s’intitulant Comment favoriser la diversité et l’inclusion dans les organisations à l’aide du mentorat? Ce webinaire était animé par Catherine Légaré, experte en mentorat, cofondatrice et présidente d’Elo et Bibiana Pulido, experte en EDI (équité, diversité, inclusion), cofondatrice et directrice générale du RIQEDI. Toutes les informations contenues dans ce blogue sont donc retenues de ce webinaire.

Les avantages du mentorat

Pourquoi le mentorat peut être une solution? Pour développer une culture organisationnelle inclusive, mais aussi pour tout le côté éthique du processus. Le mentorat permet un partage de connaissances qui peut être bénéfique pour tout le monde. Le mentorat peut aussi grandement améliorer les performances organisationnelles, en plus d’assurer le bien-être au travail.

D’autres avantages :

  • Augmenter les contacts entre les différents groupes;
  • Valoriser des relations où la sécurité psychologique est valorisée;
  • Créer un milieu de travail collaboratif et inclusif;
  • Valoriser la transmission de l’expérience et des connaissances entre les personnes ayant des profils diversifiés;
  • Développer le sentiment d’appartenance.
  • Et plusieurs autres…

Lors du webinaire, on y apprend aussi que les milléniaux (25-40 ans) voient le mentorat comme étant crucial à leur développement professionnel. Ils aiment être encadrés, avoir de la rétroaction, apprendre des autres et ne veulent pas se sentir seuls. Le partage du savoir est essentiel pour eux et ils peuvent aussi apporter de nouvelles connaissances aux employés de l’entreprise qui s’y retrouvent depuis des années!

La marche à suivre

La première étape pour intégrer le mentorat au sein de votre entreprise est de s’assurer que toutes les parties prenantes aient une vision claire de l’objectif du programme de mentorat. Pour favoriser l’équité, la diversité et l’inclusion en entreprise, plusieurs actions sont aussi possibles, telles que :

  • Établir un plan ou une politique d’équité, de diversité et d’inclusion;
  • Faire de la sensibilisation;
  • Communiquer la vision de l’entreprise à l’égard de la diversité;
  • Mettre en place des comités;
  • Évaluer le climat d’inclusion.

Il existe plusieurs types de mentorat : le mentorat de carrière, le mentorat interculturel, le mentorat inversé (le moins expérimenté apprend au plus expérimenté), ainsi que le mentorat de groupe. Il suffit de choisir le type qui vous convient, de choisir un objectif, de créer les meilleurs parrainages, de demander des rétroactions et de mesurer l’atteinte des objectifs.

Le mentorat permet d’abolir la relation hiérarchique en favorisant des échanges humains et enrichissants. C’est du donnant-donnant. Qu’attendez-vous pour l’intégrer dans votre entreprise?

Pour vous inscrire à notre conférence gratuite, c’est ici!

De plus, vu la popularité du sujet, Elo refera ce webinaire gratuit le 27 mai. Cliquez ici pour vous inscrire!